mamar, été 2015 

Le temps a passé!, mais tu es toujours aussi beau, viril et généreux! ; authentique et sensible....
Les injures des ans ne parviendront jamais à t'enlever cette force brute et pourtant si belle, qui te caractérise!.
Car, dans le regard de mon Homme, de mon héro!, il y a de la force sereine!, de la Justice et la soif de l'invisible! ;
Car mon guerrier-conteur Celte, est et restera le seul Roi de mon coeur meurtri par la gente masculine à jamais!, le seul qui puisse me faire tenir debout dans la tempête, qui mes plaies cautérise....

Dans le regard de mon Homme!, résonne l'Océan!, la brise et les embruns!, le son du biniou et de la cornemuse! ;
Sur ses lèvres sont suspendus éternellement, un savoir secret qui lui échappe!, de l'Amour qui dort, attendant son heure....
Dans ses sourires silencieux, ses regards et ses accès de timidité, résident une beauté que nul autre Homme ne possédera jamais!.
Ses bras sont et seront à jamais, les seuls qui me sont si doux au toucher!, et sa chaleur et son odeur sont la seule cuirasse et armure que je veuille!.

Dans les yeux de mon Roi-Conteur, les druides du passé dansent en silence!, et se dresse fièrement la Roche-aux-Fées! ; La Terre et ses ruisseaux, fleuves, mers et océans se reflètent!, ainsi que le soleil et les étoiles, la lune sont porteurs de mes espoirs et de mes prières secrètes....
Il est à jamais, ma part de masculin!, mon talisman aux pouvoirs magiques interdits, détenus et connus de lui seul!.
Dans le regard de mon héro, le temps semble aspiré comme par un trou noir!, et mes soucis et souffrances avec.


DANS LE REGARD DE MON HERO, REPOSENT MES AVENTURES VECUES ICI-BAS!, ET MA QUÊTE INLASSABLE DU DIVIN ;
NON!, RIEN NE REMPLACERA LE REGARD DE MON HERO!, LE SOURIRE DE MON HOMME!!.
MAMAR, JE T'AIME.....